Thelus Duron: Voyages Par le royaume

-

Retour

-

Notes du journal de Thelus Duron

Rindol Field, ainsi appelé pour ses colons d’origine, Jessip et Mara Rindol, n'est pas très grand. Certains le décriraient comme une colonie modeste. Il n’a certainement rien de commun aux rues engorgées de New Targonor. La plupart de ses habitants vivent dans de petites fermes entourant la ville proprement dite. Toutefois il y a ceux, principalement des artisans, qui préfèrent vivre plus près du centre de la ville. Les maisons désuètes et les cottages sont construits avec de la pierre claire ou du bois. Naturellement, les toitures ne sont pas rare à voir contrairement à plusieurs de ces maisons creusés dans les coteaux. Le sentiment qui règne le plus en visitant cette colonie est la chaleur et la familiarité.


Pendant ma visite à Rindol Field, j'ai été étonné que les Halflings étaient aussi sociables et joviaux . J'ai été invité à dîner par une famille, et je suis resté alors pour la nuit. Après un repas délicieux, quelques histoires se sont ensuivies. J'ai entendu beaucoup de contes agréables dont un au sujet d'un fermier, Halp Grimbo, et de sa bataille avec une fourmi géante. J'ai même contribué en contant ma propre histoire à l'assistance. Cependant, je n'étais pas préparé pour le torrent de questions que j'ai reçu après. Ils voulaient Tout savoir de moi, des rues de New Targonor, des terres que j'ai visitées précédemment, et le contenu de mon sac à dos était sujet à beaucoup de questions. Les gens de Rindol Field sont certainement très curieux.


J'ai été frappé par une vue des plus impressionnantes près de Rindol Field. Un barrage massif, construit de pierres taillées et conçu par les habitants de Brodinar's Cleft, aide à contrôler l'inondation saisonnière et permet aux fermiers Halflings, plus loin en contre bas, de travailler leurs champs avec l'irrigation appropriée.


Bien que d'ordinaire réticents quant à la permission d'étrangers dans leur merveilleuse ville, j'aie été accueilli par les Nains des Montagne de Brodinar's Cleft. La présentation, qu'ont fait mes guides de moi et de mon engagement, a aidé en partie à accélérer le processus. Il apparaît qu'ils ont une certaine curiosité sur la façon dont je perçois les autres races que j'ai rencontrées.
La plupart des Nains avec qui j'ai pu parler avait une vision très rigide concernant le respects due à ceux qui n'étaient pas "nains".


En entrant aux halls de Bordinar’s Cleft, j'ai d'abord remarqué les murs brillants en pierre gris polis. Reflétant la lumière des torches attachées à intervalles réguliers autour du périmètre de la première vaste chambre. Des veines de minerais marbraient les murs interrompant le haut éclat de temps en temps. Des gemmes diverses, étaient tenues avec stabilité dans la pierre, ajoutent simplement de la beauté à cette ville.


J'ai remarqué que beaucoup de fondations des bâtiments de Falgarhom sont d'une période beaucoup plus ancienne que les structures placées sur elles. Dans certains cas même, quelques murs ayant existants précédemment ont été utilisés dans la construction de nouveaux halls et des logements.
Il semble que Falgarholm a une longue histoire de peuplement, remontant de plusieurs années avant la fondation du Royaume de Thestra.


De nombreuses personnes trouvent les elfes de Leth Nurae trop distants envers les étrangers. Cependant, de par mon expérience, je les trouve plus élitistes et arrogants que distants. Peut-être que leurs longues vies les poussent à dédaigner les autres races. Quelle que soit la raison, c'était clair pour moi que ma visite a été toléré, mais je n'étais nécessairement pas la bienvenue dans leur ville.


Velereth, l'elfe qu'ils ont assigné pour me guider dans Leth Nurae, avait 6 pieds de plus que moi, mais étaient svelte en comparaison d'un humain de la même hauteur. Il avait des cheveux très clairs, presque blancs sous certaines lumières et les traits tailladés de son visage étaient encore plus prononcées par son manque de chevelure faciale. Pendant une conversation je lui ai demandé son âge auquel il a répondu qu'il était toujours un jeune elfe, à l'âge de 83 ans.

-

Réactions


Personne n'a encore réagi. Soyez le premier.

Que pensez-vous de Vanguard ?

211 aiment, 43 pas.
Note moyenne : (264 évaluations | 25 critiques)
6,4 / 10 - Assez bien
Evaluation détaillée de Vanguard: Saga of Heroes
(71 évaluations détaillées)

Evaluer ce jeu

210 joliens y jouent, 964 y ont joué.