Le cas Willem - partie 5

-

Retour


La décision du capitaine de reprendre de nouveaul'entrainement aussi rapidement, et aussi agressivementpeut-être, n'était pas la ligne de conduitela plus sage. Il aurait du donner aux hommes plusde temps pour se remettre de leur chagrin.
Sitôt après avoir reçu la nouvellede la mort d'Algan, il nous a fait marcher vers lesud pour quelques exercices injustifiés d'entraiment.
Le capitaine nous traite comme des recrues, pensantque nous mener la vie dure nous incitera d'une façonou d'une autre à oublier tout le reste.
Il ne connaît pas les Lames Rouges aussi bienqu'il le pense. Nous sommes profondément attristéspar la mort d'Algan mais nous pouvons encore faireface et travailler normalement, nous ne sommes pasdes enfants.

Willem a eu des agissements étrangement tardifs,comme s'il avait autre chose en tête. Plus d'unefois, j'ai cru sentir de l'alcool dans son haleine.
Il semble souvent distrait et sans manières.J'espère qu'il réalise qu'il devientun problème et y remédiera bientôt,quelque soit son tracas. Beaucoup d'entre nous nesont pas aussi tolérants que moi.
Heureusement, pour l'instant nous semblons êtreenracinés dans Targonor. Le capitaine Willema pris la décision de nous maintenir basésici, après sa rencontre avec le Vulmane lorsde notre dernier petit voyage de manoeuvre.
Il n'y a aucun doute que quelque chose a inquiétéles Hommes-loup, mais je n'y pensais pas autant quele capitaine jusqu'à aujourd'hui.
Un vulmane épuisé avait étérepèré, par un garde de la tour, approchantde la ville dans les premières heures du matin.
Je n'ai jamais vu un Homme-loup venir aussi loin aunord. Il était fatigué et semblait blème,même pour un Vulmane.
Je n'étais pas en patrouille à ce momentlà, alors je n'ai pas eu la chance de pouvoirêtre très près de lui, mais ceque les autres soldats disent c'est qu'il racontaitquelque chose sur des esprits enragés et surun châtiment.
Je ne connais pas l'intention qu'avait le Vulmaneen voyageant jusqu'à Targonor. Il y a des rumeursnaturellement, certaines indiquent qu'il est venupour demander une aide militaire, quelque chose qu'aucunVulmane n'avait fait auparavant.
D'autres supposent qu'il a simplement apportél'avertissement d'un prochain danger, aussi quelquechose qu'aucun Vulmane n'avait encore fait.

Je ne connais pas grand chose des Hommes-loup maisje sais que les Vulmanes sont un peuple régipar la coutume et le changement n'est pas quelquechose qu'ils accueillent avec les bras ouverts. Pourque la décision soit prise d'envoyer un émissaire,ils doivent vraiment croire que quelque chose d'extraordinairese produit. Ce seul fait m'inquiète davantageque n'importe quoi.

Edonus Taggart
Unité des Lames Rouges

-

Réactions


Personne n'a encore réagi. Soyez le premier.

Que pensez-vous de Vanguard ?

211 aiment, 43 pas.
Note moyenne : (264 évaluations | 25 critiques)
6,4 / 10 - Assez bien
Evaluation détaillée de Vanguard: Saga of Heroes
(71 évaluations détaillées)

Evaluer ce jeu

210 joliens y jouent, 964 y ont joué.