Description des races de Telon : Kojan

Les Kojani

Les Humains vinrent sur l'archipel de Kojan pour en faire une partie d'un large empire maritime. Avec une culture orientée vers l'union, la dévotion à la famille, à l'Empereur et à l'Empire, les Kojani se sont créé un environnement unique. Profondement tournés vers le spirituel et la concentration, les Kojani puisent leur force dans le Jin. Un guerrier Kojan est rarement juste un simple maître d'armes, mais a aussi une connaissance approfondie de l'histoire, de la magie et de la poésie. Gouvernés par un Empereur et ses dix magistrats, le peuple Kojan paie pour les différences sociales, et montre un grand respect aux plus démunis. La plupart des Kojani suivent la Voie de l'Harmonie, une façon de vivre les incitant à travailler pour le plus grand bien de la société et le Jin.

Leur cité, Tanvu, est un grand village de pêcheurs situé à côté d'une profonde et protectrice baie. Encerclée par des piliers étincellants d'énergie magique, Tanvu et les Kojani se retrouvent constamment assiégés par les Ulvari et leurs alliés.

Taciturnes et honnêtes, les Kojani inspirent confiance et sont respectés par les autres races, mais rarement aimés. Dans l'aventure, ils peuvent être Guerriers, Paladins, Chevalier d'Epouvante, Roublards, Moines, Bardes, Disciples, Mages de Sang, Psionistes ou Nécromanciens.

Les Demi-Elfes (Half-elves)

Nés de l'union des humains de Kojan et des Elfes des Bois, les Demi Elfes se voient partagés entre les deux sociétés. La stricte société des Kojani et l'élitisme des Elfes des Bois ont tendance à rejeter ces hybrides généralistes. Sans vraiment de mère patrie, un Demi Elfe se sent à l'aise dans n'importe quel endroit du monde, peut adopter avec aisance n'importe quelle culture. Ainsi, les Demi Elfs peuvent aussi bien être de nobles et valeureux guerriers que des méprisables agents de l'ombre, sans pour autant craindre leurs semblabes, qui ne porteront pas de jugement.

A cause de leur différence culturelle, les Demi Elfes forment des communautés bizarres, ressemblant la plupart du temps à des bandes, vu de l'extérieur. C'est bien souvent exagéré, car les Demi Elfes ne sont pas plus asociales que leur confrères Kojani ou Elfes des Bois. En formant ces groupes, les Demi Elfes se donnent l'identité qui leur manque.

Bien plus fort que leurs parents silvestres, plus sages et orientés vers la nature que les humains, les Demi Elfes ont beaucoup des meilleurs talents des deux races. On les rencontre bien souvent en temps que Guerriers, Rangers, Roublards, Moines, Disciples, Mages de Sang, Sorciers, Druides et Psionistes.

Les Elfes des Bois (Woodelves)

La société sylvestre demande de la perfection, et on la retrouve bien dans les races austères. Les Elfes des bois sont apparus dans les bois de Kojan il y a déjà plusieurs siècles, et y ont développé leur propre culture. Les jeunes Elfes sont éduqués avec le succès, et n'avanceront dans la hiérarchie de Ca'ial Brael que par le mérite et l'accomplissement.

Ils protègent leur forêt, et toute la faune et la flore, avec ardeur et les étrangers sont rarement les bienvenus. C'est d'ailleurs pouquoi les Elfes ne se mêlent pas des affaires politiques extérieures, et préfèrent se concentrer sur leur environnement proche. Cependant, les événements récents ont poussé les Elfes des Bois à envoyer nombre de leurs aventuriers de par le monde. La quantité de menaces grandissantes se faisant sentir, ils ne pouvaient plus ignorer le reste du monde.

Les Elfes des Bois peuvent être Paladins, Rangers, Bardes, Roublards, Chamans, et Druides.

Les Raki

Avec leurs réflexes éclairs et leur esprit vif, ces hommes renard sont venus sur Telon pour se faire une bonne place. Lorsque leur monde d'origine fut détruit par les terribles Ulvari, ils fuirent vers Kojan par le biais du portail de Nik'tarin. Les Elfes des Bois accueillirent les Raki dans leur cité de Ca'ial Brael et les autorisèrent à se reconstuire une nouvelle vie. Les Raki ont donné autant qu'ils ont reçu, et protégèrent la forêt des invasions Ulvari.

Bien que les Raki aient du mal à être crédibles à cause de leur petite taille et de leur apparence animalière, ils ont prouvé maintes et maintes fois leur valeur.

Les Raki peuvent incarner les professions de Paladins, Bardes, Roublards, Rangers, Sorciers, Psionistes, et Druides

Les Orcs

Brutaux et destructeurs, les Orcs de l'archipel de Kojan sont la terreur des mers. Sans les guerres qui déchirent les divers clans Orcs, ces derniers, accompagnés de leurs cousins Gobelins, poseraient un problème majeur à la totalité de Telon. Orcs et Gobelins gardent contact avec les esprits anciens, grâce à leurs devins de guerre, et adorent le Dieu du massacre, Ghalnn, seigneur du combat.

La ville de Martok est une immense place forte militaire où les clans de Martok préparent constamment des guerrillas contre leur grand ennemi, le clan Gulgrethor. Les Orcs vivent simplement, passant la plupart de leur temps libre à s'entraîner au combat, et ne portent aucun intérêt aux arts ou à la musique.

Les Orcs sont craints et détestés par la plupart des autres races de Telon. Leur invasion du continent de Thestra dans un passé proche a laissé beaucoup de traces et d'animosité, et leur vaut aujourd'hui d'avoir de nombreux ennemis. Les Orcs ne sont pas du tout gênés par cette situation, se sentant toujours à l'aise en temps de guerre et sur le champ de bataille.

Il est très courant de croiser des Orcs Guerriers, Chevaliers d'Epouvante, Rangers, Moines, Chamans, et Disciples.

Les Gobelins

Sinistres et sournois, les Gobelins de Kojan sont des magiciens sans égal. Alliés avec les Orcs, les adeptes Gobelins sont une véritable menace pour le reste de Telon. Comme leur cousin Orcs, la société gobeline est ravagée par les guerres de clans, ce qui tempère la menace pour les autres races. Les Gobelins restent connectés avec les esprit anciens, et leur maîtrise de la magie est telle qu'aucun secret des arcanes ne peut leur résister bien longtemps.

La ville de Martok abrite de nombreux Gobelins. Avec les Orcs, ils ont créé un clan, non seulement pour survivre, mais également pour en faire une terrifiante armée avec une efficacité telle que personne ne peut se mettre sur leur route. Malins et voleurs, les Gobelins prennent un plaisir fou à récuperer les trésors des Orcs.

Alors qu'ils sont vu par les autres races comme des êtres vicieux, maléfiques et dégoutants, les Gobelins sont bien différents de cette image. Ils peuvent en effet utiliser n'importe quelle méthode pour venir à bout de leurs ennemis, mais ils sont respectés par leurs amis et alliés, les Orcs.

Les Gobelins possèdent le talent de faire de superbes Guerriers, Roublards, Disciples, Chamans, Mages de Sang, Sorciers, Psionistes et Nécromanciens.

- -

Réactions


Personne n'a encore réagi. Soyez le premier.

Que pensez-vous de Vanguard ?

211 aiment, 43 pas.
Note moyenne : (264 évaluations | 25 critiques)
6,4 / 10 - Assez bien
Evaluation détaillée de Vanguard: Saga of Heroes
(71 évaluations détaillées)

Evaluer ce jeu

210 joliens y jouent, 964 y ont joué.